Panneaux monocristallins, polycristallins et amorphes

Panneaux monocristallins, polycristallins et amorphes

panneaux monocristallinEn résumé le choix du type de panneau photovoltaïque (monocristallin, polycristallin ou amorphe) dépend entièrement des contraintes de chaque producteurs d'électricité photovoltaïque.
Le panneau en silicium monocristallin possède le meilleur rendement (15%), raison pour laquelle il est conseillé pour des toitures de surface limitée ou alors pour des toitures avec des zones d'ombre importantes.
Le panneau en silicium polycristallin est conseillé pour tous les autres cas " standart ". Il est le plus utilisé pour son bon rendement (12%) et son cout de fabrication raisonnable.
Le panneau en silicium amorphe est sensiblement inférieur aux autres (6 à 8%) mais son prix est proportionnellement inférieur.
Le cout des différents panneaux est justifié par la complexité de leur fabrication. Des nombreux composants doivent être montés d'une façon précise et cela demande une dextérité manuelle importante. D'abord plusieurs modules de silicone cristalline doivent être connectés entre eux, puis il faut assembler quatre ensembles composés de neuf modules chacun, donc un total de trente-six modules soudés en série pour chaqu'un des panneaux solaires. Finalement le panneau monté doit subir différentes manipulations et des tests avant d'être commercialisé. Par contre pour les panneaux silices amorphes les composants arrivent de l'étranger, prêts à monter. Il faut prévoir une heure de montage pour placer le panneau dans un cadre plastique, le coller et le visser.


Copyright © 2013. Tous droits réservés.Panneaux photovoltaique Montpellier


Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS